L’INVENTION DU PATASURREALISME

Le surréalisme est-il soluble dans la pataphysique, ou inversement ?

annonce-conf-am-page-001coffret-at-de-curiosite1C’est ainsi que, le jeudi 26 janvier 2015 à 18h, à l’auditorium de la médiathèque de Châteauroux, commença la présentation de la projection du DVD intitulé « L’invention du patasurréalisme par Albert Marenčin, régent d’ubudoxologie pour la Slovaquie et les régions circonvoisines« , par Etienne Cornevin, conférencier amateur de belles circonférences, d’après ses propres dires.  Mais l’inventeur du concept de patasurréalisme ne semble-t-il bel et bien être Etienne Cornevin lui-même ?! (au moins en France et parmi des théoriciens et d’autres docteurs ès philosophie de l’arédukochon ?)

« … tous ces spectacles auxquels on ne fait plus attention, on a l’impression de ne les avoir jamais vus.

Or, faire voir, corrigez-moi si je me trompe, n’est-ce pas, du moins il me semble, et s’il est encore permis d’employer des expressions aussi fortes, la mission de l’art ? D’où il découlerait qu’Albert Marenčin, ce modeste photographe réaliste, est un véritable artiste. On pourrait même dire qu’il a, par sa conception si originale du réalisme, contribué à la réinvention d’un nouvel art, qu’on pourrait définir, ordinalement, comme le septième art et demi. Non ? » (Etienne Cornevin, « L’épluchage de l’holothurie des Tatras et autres aperçus peu habituels sur des réalités communes« , p. 16 dans le catalogue de l’exposition Treize à la douzaine. Téléphone surréaliste Bratislava-Bordeaux, Bordeaux, 2016, Label Manière.)

PÈRE UBU

La pataphysique est une science que nous avons inventée

et dont le besoin se faisait généralement sentir.

Alfred Jarry : Ubu cocu Acte II, scène 3.

POISSON SOLUBLE, n’est-ce pas moi le poisson soluble : je suis né sous le signe des poissons et l’homme est soluble dans sa pensée !

André Breton : premier Manifeste du Surréalisme

Je cite souvent Breton qui disait : « Il n’existe

pas de poésie surréaliste, il n’existe pas de peinture

surréaliste, … il y a des surréalistes qui font de la

peinture, ou des surréalistes qui font de la poésie, …

Albert Marenčin : L’invention du pata-surréalisme

Le film que vous allez voir tout-à-l’heure est un entretien avec Albert Marenčin, slovaque francophone né en 1922, traducteur d’Ubu roi et de nombreux textes de Jarry en slovaque, introducteur de la pataphysique dans la culture tchécoslovaque – dans les années 60, pendant le « Printemps de Prague », qui a duré quelques années jusqu’à un peu après l’invasion très physique du pays par les troupes du Pacte de Varsovie, dans la nuit du 20 au 21 août 1968 -, et membre du groupe surréaliste tchécoslovaque. Pour lui, il n’y a pas d’opposition, encore moins d’incompatibilité, entre pataphysique et surréalisme. En France, par contre, on est soit pataphysicien soit surréaliste. […] Comment est-ce possible ? Alors que Jarry, l’inventeur de la pataphysique, faisait partie – avec Lautréamont, Rimbaud, Nerval, Apollinaire, Swift, Hegel, Marx ou Engels – des références cardinales de Breton.

bretonjarry

Pages du livre de Robert Kopp, Album André Breton, Gallimard, 2008

[…]

Pour éclaircir ce mystère, il ne sera peut-être pas inutile de dire ce que sont la pataphysique, le surréalisme et le Collège de ‘pataphysique. Et la prise en considération de quelques spécificités culturelles tchèques et slovaques devrait nous permettre de commencer à comprendre pourquoi une « science » farcesque et un mouvement pour l’injection du rêve dans la réalité s’opposent en France et pas en Tchécoslovaquie.

[…]

Surréalisme et pataphysique

ennemis en France, amis en Tchécoslovaquie :

pourquoi ?

[…]

Dans le cas d’Albert Marenčin, aussi équitablement partagé que possible entre la passion surréaliste et l’apathétisme pataphysique, un facteur important de dépassement de telles oppositions a été sa curiosité tous azimuts : il a traduit du Jarry et du Breton, mais aussi du Michaux, des réflexions sur le cinéma d’Epstein, du Robbe-Grillet, du Cocteau, … (cette remarque vaut sans doute pour la plupart des grands poètes artistes intellectuels tchèques et slovaques qui ont été ou sont aussi des traducteurs). /texte de présentation écrit par Etienne Cornevin, archive de G.A.Z./

am_pata

Albert Marenčin à PATA. Archive AM.

Une lettre pleine d’à propos d’Albert Marenin destinée à Etienne Cornevin (1.2.2015) :

Cher Etienne, je te remercie de ta gentille lettre et notamment de l’attention que tu prêtes à mes activités surréalistes. Malheureusement, j’ai reçu ton annonce et tes questions trop tard pour leur donner une réponse plus prompte, et aussi plus intelligente.

karol_baron_am

Karol Baron et Albert Marenčin. Archive AM.

[…]

Je suis une des rares exceptions : surréaliste et pataphysicien en même temps, suivant l’exemple du fameux POISSON qui, tout en étant SOLUBLE, reste toujours intact. »  /correspondance privée entre Etienne Cornevin et Albert Marenčin, archive de G.A.Z./

Publicités